ARMOIRIES DE LA COMMUNE DE
LIANCOURT-SAINT-PIERRE

Réalisé par les enfants des classes de CE1 & CE2 de l'année scolaire 1998-1999

DESCRIPTION

"Parti, au 1, de gueules, à une tête d'homme posée de face au poil levé d'or, surmontée d'un outil préhistorique d'argent ; au 2 d'or à deux clefs de sinople posées en sautoir, surmontées d'un casque gaulois et d'une couronne de laurier ; le tout de même."

L'écu est surmonté d'une couronne murale à 3 merlons d'or et il est entouré de deux épis de blés au naturel.

Il est soutenu d'un listel portant le nom Liancourt-St-Pierre en lettres onciales de sable. (Leudone curtis en 862)

SYMBOLISME DE LA COMPOSITION

La tête au "poil levé d'or" représente le blason de la famille Pellevé, seigneurs importants des lieux, dont Nicolas (1518-1594) seigneur et cardinal...

Les clefs représentent les armes parlantes du village de Liancourt réunit à la paroisse de Saint-Pierre. Le parti rappelle les deux paroisses réunies en une seule à la Révolution. L'outil préhistorique, le casque gaulois et la couronne de laurier concernent les différentes époques de la commune et les éléments archéologiques qui ont été trouvés.

Les couleurs rouge et jaune sont celles de la commune.

L'écu est entouré de deux épis de blé pour signifier l'aspect rural de la commune. La couronne murale représente le château construit vers 1560 par Jean Grappin pour le cardinal Nicolas de Pellevé. (Il fut détruit en 1830).